Best Western Hôtel de la plage

Notre histoire

Bons cadeaux

Un hôtel gravé dans le temps :

« Bienvenu à Crépelet, petit village du 18ème siècle. »

Dépourvu de célébrité, ce petit village abrite pourtant ce bel et grand hôtel restaurant « Hôtel de l’Océan, A. Boussenot », suivi, à quelques pas, de la Chapelle Saint-Marc, lieu de pèlerinage où tous les habitants de Saint-Nazaire se retrouvent pour célébrer la Saint-Marc.

L’Hôtel Boussenot, porte le beau nom de son propriétaire de 1910 à 1938.
Durant des années, un lieu de fête, il accueillait les festifs pour un apéritif-concert après les folles journées de courses de bicyclettes, de lenteur, d’obstacles, de natation, de concours de sable, de petits bateaux, de tirs, souvent clôturés d’un défilé fleuri.

C’est après avoir été revendu que l’établissement portera son nouveau nom, encore connu aujourd’hui, « l’Hôtel de la Plage ».

La Seconde Guerre mondiale passant par là, les Allemands fortifient ce petit bout de territoire, construisent des camps et réquisitionnent les habitations. Les habitants sont alors dispersés, les archives détruites et la mémoire de ce petit village s’effacent avec le temps.

Mais, petit à petit, à partir de 1999, sous l’impulsion de Walter Buffoni, fondateur de l’association Francitalia, est apparue l’initiative de retracer cette aventure.

Très vite après la Seconde Guerre mondiale, Crépelet fut prisé par les touristes britanniques, son atmosphère balnéaire si particulière séduit et pris le nom de sa Chapelle, en devenant Saint-Marc-sur Mer.

La bourgeoisie locale s’intéresse bien vite à ce petit coin préservé de bord de mer. Les premières villas imposantes, appelées « chalets », souvent entourées de jardins magnifiquement arborés, apparaissent alors, elles sont caractéristiques de cette première époque balnéaire dite pittoresque.

Les années passent, on redécouvre les bienfaits de la mer, le train et les routes se développent : l’accès au littoral est ainsi facilité et se démocratise. Des villas plus modestes sont construites en lotissement, des orphelinats et colonies de vacances poussent de-ci de-là.

L’engouement pour la mer touche une classe plus modeste qui est à la recherche de cités balnéaires moins mondaines.

Jacques Tati, d’ailleurs ne s’y trompe pas : c’est là qu’il veut tourner en 1951 son nouveau film : « Les Vacances de Monsieur Hulot ».

Finalement, c’est sûr des cartes postales qu’il découvre cet endroit qui est un studio à ciel ouvert, comme il dira, avec la mer en fond de scène, le sable, la plage, l’hôtel qui est les pieds dans le sable et cette atmosphère familial.

Mais pourquoi Monsieur Hulot ?

Pour la petite histoire, Nicolas Hulot a indiqué que c’est son grand-père qui a inspiré à Jacques Tati le nom de son personnage :

« Enfant, je l’avais entendu dire par mes parents. Pour en avoir le cœur net, j’ai appelé la fille du cinéaste et j’ai pu reconstituer toute l’histoire. Mon grand-père était l’architecte de l’immeuble dans lequel habitait Jacques Tati. Chaque fois qu’il y avait un problème, la gardienne lui disait : « Il faut appeler Monsieur Hulot ! ». Cela revenait comme un leitmotiv. Il semble que mon grand-père avait une silhouette particulière, qui a frappé Tati. Aussi, lorsqu’il a créé son célèbre personnage, il s’est souvenu du nom et a demandé l’autorisation de l’utiliser »

La commune, fière d’avoir accueilli un tournage culte du cinéma français, célébrait en septembre 2021, le 70ième anniversaire, attirant les fans du globe entier.

 

Aujourd’hui, en 2024, l’Hôtel de la Plage, affilié depuis 2008 à la chaine hôtelière internationale, Best Western, vous accueille tout au long de l’année. Posé sur le sable, face à l’océan, il est l’unique hôtel de la Presqu’île Guérandaise à jouir de cette situation exceptionnelle, un lieu où il fait bon vivre, dans un cadre authentique et élégant, reposez-vous face à la plage de Monsieur Hulot avec pour seul horizon l’océan. L’hôtel de la Plage est un lieu de réconfort, familial et professionnel.

 

Vous remarquerez que l’endroit est unique. Dans un cadre authentique et élégant, la vue sur l’océan et les pieds sur le sable, le confort de notre clientèle nous est primordial.

 

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix parmi nos 31 chambres, toutes décorées dans un style qui leur est propre, alliant charme de l’ancien et confort d’une chambre d’hôtel.
Pour certaines, vous pourrez profiter d’une large terrasse privative, pour vous offrir un bon bol d’air frais.

 

Toute l’équipe du Best Western Hôtel de la Plage est à votre disposition et met tout en œuvre pour contribuer à la réussite de votre séjour.